Food Trip épisode 31 / Drink Trip épisode 16 : COTE SUD

IMG_1558

Ici, c’est un restaurant français hein !, c’est comme ça que le portier du restaurant Côté Sud nous accueille ma sœur et moi sur le parking.

Je lui réponds que je ne l’ignore pas. Il nous laisse entrer, avec un regard qui dit je vous aurai prévenu.

IMG_1559

IMG_1563

Je me demande si c’est parce que nous sommes noires ou noires, jeunes femmes et sans partenaire masculin. Malgré cet accueil, quand nous entrons, nous sommes charmées par cette atmosphère cosy et douillette avec ces tons si gais.

Nous allons à l’étage et nous installons à une table qui nous donne une vue imprenable sur les lieux.

azimuth:0.000000||elevation:0.000000||horizon:0.000000

Nos Commandes

Je commande pour ma soeur et moi un cocktail non alcoolisé. Nous le dégustons et pensons d’un commun accord qu’il est bon sans plus. Il y a un bon dosage des composants que je crois être des agrumes. Les cocktails sont à 4000 FCFA.

Ma soeur commande des brochettes de boeuf à la provençale (8000 FCFA) et moi un émincé de volaille à la forestière (8000 FCFA). 

azimuth:0.000000||elevation:0.000000||horizon:0.000000

Parlons des brochettes de boeuf à la provençale. Ma soeur demande qu’on les fasse bien cuire. Le serveur recommande une cuisson à point pour que la viande reste tendre. Les brochettes viennent saignantes, ma soeur ne sait quoi faire. Je demande au serveur de recuire les brochettes. Elles reviennent bien cuites, mais le gout ne ravit toujours pas ma soeur. Je demande à gouter pour comprendre et là il y a deux options. Il y a celle où Côté Sud a le même assaisonnement pour les viandes que celui du Bao Café et l’option ou le boucher à arnaquer le restaurant en lui vendant une viande autre que de la viande de boeuf. Ma soeur me demande de pencher pour la deuxième option vu que l’utilisation de techniques similaires d’assaisonnement tient du miracle.

azimuth:0.000000||elevation:0.000000||horizon:0.000000

Appetisant!

De mon côté (chanceuse hein), je savoure mon émincé de poulet à la sauce forestière comme du petit-lait (j’espère que cette expression s’adapte à tout). La sauce forestière est délicieuse et je ne m’en lasse pas. Les émincés de poulet sont tendres à souhait et fondent en bouche. J’en partage avec ma soeur qui bave de loin regarde avec envie mon appétissant repas.

Les frites prises en accompagnement sont bonnes ! Elles sont croquantes en surface et fondantes à l’intérieur avec cette pointe de sel hum !

Malgré l’épisode des brochettes, j’ai apprécié ce restaurant et je le conseille surtout pour les couples, parce que sa décoration se prête aisément à un moment amoureux à deux. 

Posted by:mamiemissivory

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

2 replies on “UN PETIT GOUT DE FRANCE DANS LES ASSIETTES (COTE SUD)

  1. Merci pour cet article. Désolé pour la brochette ! Peut-être que le bœuf etait stressé lors de son exécution ! 🙂 . Blague à part, depuis votre article, nous doublons voire triplons nos efforts pour améliorer la qualité de nos mets !
    Nous sommes en permanence attentifs aux critiques (bonnes ou mauvaises) qui nous aident à progresser ou à réparer les imperfections qui peuvent parfois se glisser !
    Bonne continuation.
    Cordialement,
    Ceydric, Directeur du Côté Sud

    1. Je vous remercie pour ce commentaire et je suis heureuse que mon article ai aidé à améliorer vos services. Je serai ravie de revenir dans votre restaurant, la décoration est superbe.
      Bien à vous.

Laisser un commentaire