J’ai perdu mon papa le 4 avril. Un jour bien sombre pour moi. Parce que l’homme qui après Dieu était et reste encore le numéro 1 dans mon cœur c’était lui.

Mon papounet Bamba Douty a toujours été là pour moi. Il avait en lui la sagesse, une verve sans pareille sur tous les sujets ou presque. Il était un érudit, mais il avait surtout en lui l’amour de tous famille ou pas.

Aujourd’hui, je pense être apte à partager avec vous ce que j’ai accumulé comme souvenir de lui.

Papa était comme sa fille un grand gourmand amateur de bonne chère. Autant il aimait nos mets locaux, autant de par ses études en Italie, il avait une passion pour la cuisine de ce pays.

Je partage avec vous aujourd’hui certaines recettes italiennes que j’ai faites pour lui avec amour.

Papa je t’aime tant. Je sais que, d’où tu es, tu te souviens de ces repas que nous avons partagés en famille, mais qui étaient spécialement pour toi.

 

Les lasagnes à la sauce bolognaise

 

Serialfoodie Recettes de mon papa

 

Une de ces recettes favorites (trop riche par contre) que j’adaptais pour lui parce qu’il ne pouvait pas manger de viande. Je changeais la viande hachée en blanc de poulet ou en pavé de poisson. La sauce tomate était faite sans ajout de sucre à cause de son diabète. Mais ça restait quand même fameux. Et pour lui spécialement il y avait de la sauce béchamel en bonne quantité. Je superposais une couche de lasagne, une couche de blanc de poulet, une couche de sauce tomate et une couche de béchamel avant d’ajouter par dessus une couche de lasagne. Je faisais deux à trois étages. Une tuerie. Il n’en laissait rien.

 

Le minestrone 

 

Serialfoodie Recettes de mon papa

 

Le minestrone est une soupe à base de légumes (tomates entières, carotte, courgettes, oignons, céleri, haricots verts, chou), de bouillon de bœuf (tant que ce n’est pas du bœuf même que c’est juste le bouillon) et la partie que papa adorait, le haricot en conserve. Papa aimait cette soupe parce qu’elle lui rappelait une certaine époque en Italie ou il était souvent à la soupe. Là, je ne modifiais rien, j’appliquais exactement la recette. La tomate confère à cette soupe un gout particulier et un fumet riche.

 

Spagetti à la sauce napolitaine

 

Serialfoodie Recettes de mon papa

 

La sauce napolitaine est composée de tomates en conserve avec du beurre, de l’huile de l’olive, de basilic, et de persil. C’est une sauce qui est simple à faire et pourtant qui relève tout repas à base de pâte. Papa l’adorait. Et c’était facile à faire surtout accompagnée de poulet frit ou de poisson.

 

Crostini aux olives et aux herbes

 

Serialfoodie Recettes de mon papa

 

Crostini c’est une entrée, une sorte d’amuse-bouche, mais délicieuse à un point ! C’est le genre de truc qu’on peut manger à l’infini avec son petit gout acidulé. J’en préparais pour patienter en attendant que les plats soient prêts. C’est à base d’olive verte, d’oignons, d’ail, d’huile d’olive, d’origan et de citron vert. Le tout est mixé et on les mange avec des biscottes ou du pain grillé. Une entrée qui ne se laisse pas compter. Papa en mangeait devant un bon film de guerre en attendant que les plats cuisent.

Il y en a encore beaucoup, mais je pense que ce sont les recettes que j’ai le plus appliquées pour nous, mais surtout pour lui. Papa, tu te rappelles ? Mes lasagnes, ma sauce napolitaine, nos plats de pâtes ? Tu te rappelles ?

 

Posted by:mamiemissivory

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

12 replies on “Ces plats que Papa aimait

  1. Encore une fois, yako. Que son âme repose en paix. Ah ! L’Italie et sa richesse culinaire. J’y ai fait un séjour de 10 jours et j’ai réussi à prendre 2 kilos, moi la maigre légendaire ! (rires)

Laisser un commentaire