Abidjanaise, café, Abidjan, Serialfoodie

Je vous raconte une petite histoire sur une de mes sorties à l’Abidjanaise.

J’étais avec ma sœur et en face de moi à une autre table se trouvait une magnifique jeune femme. Elle avait de longues jambes, de beaux yeux, une superbe coiffure avec des mèches humaines (ou synthétique). En plus, elle avait un jean hyper moulant. Bref, une beauté.

Sur une autre table, un monsieur la dévore des yeux. Il ne peut s’empêcher de baver (presque). Et là, il ne tient plus et il se décide à demander le numéro de ma belle.

Ce qu’il ne sait pas c’est ce que ma sœur et moi savons à savoir que cette superbe femme de façade ne l’est pas de dos.

Nous regardons ma sœur et moi choquées depuis quelques minutes le sous-vêtement jauni, perforé et atrocement sale de la jeune dame.

Nous observons avec le sourire les échanges de numéros en nous disant que le Monsieur ne sait pas sur quoi il est tombé et qu’il sera super choqué le moment venu.

L’article bientôt ! mais en attendant, salivez !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

For those who speak english, it’s here :

 

I was with my sister in front of me at another table was a beautiful young woman. She had long legs, beautiful eyes, great hair with human hair (or synthetic). In addition, she had a super tight jeans. In short, a beauty.

On another table, a man devours the eyes. He can not help drooling (almost). And then he does more and he decided to ask my lovely number.

What he does not know is that my sister and I know that this magnificent façade woman is not back.

We watch my sister and me shocked for a few minutes underwear yellow, perforated and horribly dirty the young lady.

We observe with a smile numbers exchanges by telling us that the gentleman does not know what he has fallen and will be super shocked when the time comes.

8 replies on “Histoire sur l’hygiène à l’Abidjanaise

  1. J’imagine l’histoire croustillante… mais je ne peux m’empêcher de penser que c’est méchant d’écrire un article pour rire aux dépens d’une inconnue qui somme toute ne vous a rien fait… (et non. Ce n’est pas moi la belle jeune femme pas propre en question )

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Amdio, rire de l’inconnue je ne pense pas. De la situation oui, il faut regarder sous le contexte de : les apparences sont trompeuses. Mais il y a plusieurs options qui se présentent à nous. Je suis d’Abidjan et il arrive parfois que certaines jeunes femmes empruntent des vêtements pour se trouver un mécène. Si c’est le cas, c’est compréhensible et le moment venu, elle s’arrangera pour être bien par dessus comme en dessous.

      J'aime

      1. Je vois ce que vous voulez dire… (bien qu’ en vrai vous n’en sachiez rien cette femme est peut-être aussi aisée que vous mais beaucoup plus negligente visiblement) quand bien même elle aurait emprunté de beaux vêtements et gardé ses propres dessous misérables je garde le même point de vue sur la situation :-/ . Attention je sais que c’est votre blog et que vous écrivez sur ce qui vous plait mais je n’ai pu m’empêcher d’attirer votre attention sur cet aspect. Je vous suis régulièrement et j’apprécie vos articles. Passez une bonne fin de semaine

        Aimé par 1 personne

      2. Je comprend votre point de vu mais des situations draps (complexes) tout le monde en vie. Personne n’est à l’abri (j’en ai connu) et autant mon argument peut être pris en compte autant le vôtre peut être valable. Le mien étant plus acceptable (faute de moyen étant mieux que négligence). je remercie d’attirer mon attention vu que j’ai beaucoup hésité avant de poster cette histoire. Bonne fin de semaine à vous également !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s