J’ai récemment été contacté par Emma Bindekoua afin de découvrir son service traiteur. Au menu, une tarte aux pommes et la soupe du pêcheur. Dans cet article, je partage avec vous mon expérience des gourmandises d’Emma de Emma Bindekoua.

Avant d’aborder le vif du sujet (je sais que vous êtes impatient !), découvrons celle qui se cache derrière ce service traiteur en ligne.

Emma Bindekoua

Les gourmandises d'Emma de Emma Bindekoua, kaleidoscope de moi, traiteur en ligne, entrepreneur, côte d'ivoire, abidjan, découverte, serialfoodie

Emma Bindékoua est une boule d’énergie qui ne s’arrête jamais. À seulement 21 ans, c’est une mordue de cuisine (pâtisserie, gastronomie française, mets africains…). Elle est une touche à tout et surtout une autodidacte (comme moi !) qui a appris dans les livres de sa mère et sur internet.

Casanière, la vie de cette jeune femme tourne autour de la cuisine. Il faut dire que son histoire d’amour avec la cuisine date de sa tendre enfance. Elle adorait traîner à la cuisine à regarder sa maman cuisiner. Elle a toujours su qu’elle exercerait dans ce domaine plus tard. Elle a quand même une licence à HEC Abidjan et elle est major de promotion (une nerd quoi !). Aujourd’hui, après plusieurs stages en entreprise, elle a décidé de se consacrer à sa passion à plein temps. Sa famille et elle c’est l’amour fou au point que quand elle a de la pression sur certaines commandes, tout le monde (je dis bien tout le monde) met la main à la pâte ! Emma a commencé son activité de traiteur depuis mai 2016 et comme on dit quand quelque chose est pour toi il n’y a que peu d’obstacles. Emma ne connaît donc que très peu d’obstacles depuis le début de ses activités.

Pour Emma la cuisine c’est une histoire d’amour et le succès de son activité repose entre autres sur ce fait, mais également sur les réseaux sociaux. En effet, 70 % de sa clientèle vient des réseaux sociaux. Pour Emma, se lancer dans ce domaine, demande à être multitâche, organisé, avoir des compétences en leadership, être créatif, mais surtout il faut aimer les gens et aimer la cuisine. Elle a commencé avec 13 000 FCFA (oui !)

Sa citation de Joël Robuchon célèbre chef français qu’elle adore : « on ne peut pas faire la cuisine si on n’aime pas les gens »

Mon expérience des Gourmandises d’Emma

Emma m’a fait livrer à la maison deux plats faits par ses habiles mains. À savoir, une tarte aux pommes et une soupe du pêcheur.

Les gourmandises d'Emma de Emma Bindekoua, kaleidoscope de moi, traiteur en ligne, entrepreneur, côte d'ivoire, abidjan, découverte, serialfoodie

J’ai été livré en temps et en heure et j’ai pu le jour même découvrir la tarte aux pommes. Un délice avec une pâte brisée fine une couche de pâte aux amandes et les lamelles de pommes caramélisées sur le dessus. Un délice en bouche, la pâte est craquante, les pommes fondantes. Je pense que j’ai dû prendre trois bonnes parts avant de penser à ma famille (je sais !).

Les gourmandises d'Emma de Emma Bindekoua, kaleidoscope de moi, traiteur en ligne, entrepreneur, côte d'ivoire, abidjan, découverte, serialfoodie

La soupe du pêcheur elle a été consommée le lendemain de la livraison. Je l’ai conservé au congélateur pour ne pas qu’elle se gâte. Il faut dire que c’est la première fois que j’en mange donc j’ai préféré être prudente. La soupe du pêcheur est composée d’une sauce claire, de langouste, d’escargot de crabe et de poisson. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais à la première bouchée, j’ai été sublimé ! et je mâche mes mots là ! prévue pour ma mère, ma sœur et moi, j’ai mangé deux parts (je sais). J’ai donné comme excuse à ma sœur que c’était épicé (elle déteste le piment). J’ai dû garder la part de maman par contre. C’était tellement bon que franchement, ma prochaine commande ce sera ça !

Les gourmandises d’Emma c’est sur Facebook ici ici et l’essayer, c’est l’adopter !

I was recently contacted by Emma Bindekoua to discover her catering service. On the menu, an apple pie and the fisherman’s soup. In this article, I share with you my experience Emma Bindekoua Emma’s delicacies.

Before I get to the heart of the matter (I know you’re impatient!), Let’s find out what’s behind this online caterer.

Emma Bindekoua

Emma Bindékoua is a ball of energy that never stops. At only 21 years, she is a bit of cooking (pastry, French gastronomy, African dishes …). She is a touch to everything and especially a self-taught (like me!) Who has learned in her mother’s books and on the internet.

Homewife, the life of this young woman revolves around the kitchen. It must be said that his love story with the kitchen dates from his childhood. She loved hanging out in the kitchen watching her mom cook. She always knew she would practice in this area later. She nevertheless has a license to HEC Abidjan and she is promo major (a nerd what!). Today, after several internships in company, she decided to devote herself to her full-time passion. Her family and she is crazy love to the point that when she has pressure on some orders, everyone (I mean everyone) puts her hand to the pulp! Emma started her catering business since May 2016 and as it is said when something is for you there are few obstacles. So Emma has had very few barriers since its inception.

For Emma cooking is a love story and the success of her activity rests notably on this fact, but also on social networks. Indeed, 70% of its clientele comes from social networks. For Emma, ​​embark on this field, asks to be multitasking, organized, have leadership skills, be creative, but most importantly you must love people and love cooking. It started with 13,000 FCFA (yes!)

His quote from Joel Robuchon celebrates French chef she adores: « you can not cook if you do not like people »

My experience of Emma’s Gourmandises

Emma had two dishes made by her clever hands delivered to the house. Namely, an apple pie and a fisherman’s soup.

I was delivered on time and I was able to discover the apple pie the same day. A delight with a thin crushed pastry a layer of almond paste and caramelized apple slivers on top. A delight on the palate, the dough is crisp, the apples melting. I think I had to take three good parts before thinking about my family (I know!).

The fisherman’s soup was consumed the day after delivery. I kept it in the freezer so that it did not spoil. It must be said that this is the first time I eat so I preferred to be cautious. The fisherman’s soup is made of a clear sauce, lobster, crab snail and fish. I did not know what to expect, but at the first bite I was sublimated! And I chew my words there! Planned for my mother, my sister and I, I ate two parts (I know). I gave my sister an excuse that it was spicy (she hates chili). I had to keep my mother’s share. It was so good that frankly, my next order will be that!

Emma’s delicacies are on Facebook here and trying it is adopting it!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s