Hello tout le monde, retour des critiques sur le blog (avouez que cela vous manquait) avec le Montparnasse. Le Montparnasse : la fin du mythe juste en bas !

Le Montparnasse : la fin du mythe

Ma sœur et moi avons fait le grand saut il y a peu en entrant au restaurant le Montparnasse sis sur la rue Mercedes.
Le célèbre restaurant bénéficie de rumeurs toutes aussi folles les unes que les autres mais le frein était pour moi le coût des repas qui était apparement faramineux.
Nous entrons donc ce jour avec des appréhensions. L’accueil est chaleureux et nous met tout de suite à l’aise. On nous propose de choisir ou le côté italien ou le côté français. Nous optons pour le français.
Le restaurant à un air de bistro avec ses meubles en bois et ses teintures aux couleurs sombres.
On nous offre deux cocktails de bienvenue et on en profite pour prendre notre commande. Ma sœur opte pour du mérou grillé pomme vapeur à 13500 FCFA, moi pour du foie de veau persillé sauce basalmique purée à la fourchette à 15500 FCFA. On profite pour demander nos desserts à savoir une crème brûlée à 4500 FCFA pour elle et une feuillantine chocolat sauce framboise à 5500 FCFA pour moi.

Pour elle

Le Montparnasse : la fin du mythe, serial foodie, critique culinaire, critique restaurant, Abidjan, cote d'ivoire, tripadvisor, petit futéLa présentation du mérou grillé est minimaliste et franchement ça bloque un peu côté appétit. Apparement on ne peut choisir d’autres accompagnement sauf peut être en supplément.
Le mérou a un arrière goût de fumé, l’assaisonnement ne passe pas bref, pour un si beau nom, le goût ne suit pas du tout.
Le Montparnasse : la fin du mythe, serial foodie, critique culinaire, critique restaurant, Abidjan, cote d'ivoire, tripadvisor, petit futé
Au niveau de la crème brûlée par contre tout va bien. Pas d’échec et c’est tant mieux.

Pour moi

Le Montparnasse : la fin du mythe, serial foodie, critique culinaire, critique restaurant, Abidjan, cote d'ivoire, tripadvisor, petit futéLe foie de veau persillée est un délice. Pas autant que celui que je mange au Rallye, mais la sauce basalmique donne à ce foie de veau une autre dimension que la purée de pomme de terre, excellente en passant, accompagne à merveille.
Le Montparnasse : la fin du mythe, serial foodie, critique culinaire, critique restaurant, Abidjan, cote d'ivoire, tripadvisor, petit futé
Le dessert est difficile à cerner au début mais la première couche de feuillantine passée c’est un délice ! entre le chocolat noir des feuillantines, la mousse au chocolat ou encore la sauce framboise, on a une variété de saveurs qui se marient bien entre elles.
Un budget élevée (40 000 FCFA sans boissons) mais pas autant que la rumeur le disait pour une expérience mitigée. Le service lui est juste parfait. Attentionné à souhait sans excès malgré l’air hautain des serveurs (mais on commence à s’y habituer).

Le menu : Le Montparnasse a deux espaces et donc deux menus italien et français. Il propose des classiques de la cuisine française retravaillés. J’ai été satisfaite par mes choix sans être transcendé (pour le prix j’aurais du l’être). Ma soeur a été déçue par son plat de résistance.

Note : 2/5

Le service : Pour une première expérience il était excellent. Rien à dire. Les propriétaires sont plus que sympathiques.

Note : 5/5

L’hygiène : L’hygiène est excellente aussi bien au niveau de la salle qu’au niveau de la salle de bain.

Note : 5/5

Avis final

Première expérience au Montparnasse un peu mitigée. Un budget élevé, des mets moyens c’est ce que je retiens.

Note : 4/5

Hello everyone, return to the reviews on the blog (admit you missed it) with Montparnasse. Montparnasse: the end of myth just below!

Montparnasse: the end of the myth

My sister and I made the leap there a little while entering the Montparnasse restaurant located on Mercedes Street.
The famous restaurant has rumors as crazy as each other but the brake was for me the cost of meals that was apparently staggering.

So we enter this day with apprehensions. The welcome is warm and immediately puts us at ease. We are offered to choose either the Italian side or the French side. We opt for French.

The restaurant looks like a bistro with its wooden furniture and dark colors.

We are offered two welcome cocktails and we take the opportunity to take our order. My sister opted for the potato grilled grouper steam 13500 FCFA me calf’s liver with parsley balsamic sauce mash with a fork to 15,500 FCFA. We take the opportunity to ask our desserts to know a crème brûlée at 4500 FCFA for her and a feuillantine chocolate raspberry sauce at 5500 FCFA for me.

for her

the presentation of the grilled grouper is minimalist and frankly it blocks a little side appetite. Apparently you can not choose other accompaniment except maybe extra.
The grouper has a taste of smoked, the seasoning does not go short, for such a beautiful name, the taste does not follow at all.
As for the crème brûlée, everything is fine. No failure and that’s good.

For me

The veal liver is a delight. Not as much as the one I eat at the Rally, but the basalt sauce gives this veal liver another dimension than the mashed potato, excellent by the way, accompanies perfectly.
The dessert is difficult to identify at first but the first layer of feuillantine past is a delight! between dark chocolate from feuillantines, chocolate mousse or raspberry sauce, we have a variety of flavors that blend well with each other.

A high budget (40,000 FCFA without drinks) but not as much as the rumor said it for a mixed experience. The service is just perfect. Attentive wish without excess despite the arrogant air of the servers (but we begin to get used to).

The menu: Montparnasse has two spaces and therefore two Italian and French menus. It offers classics of French cuisine reworked. I was satisfied with my choices without being transcended (for the price I should have been). My sister was disappointed by her main course.

Rating: 2/5

The service: For a first experience it was excellent. Nothing to say. The owners are more than friendly.

Rating: 5/5

Hygiene: Hygiene is excellent both in the room and in the bathroom.

Rating: 5/5

Final notice

First experience at Montparnasse a little mixed. A high budget, average food is what I remember.

Rating: 4/5

Posted by:mamiemissivory

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

3 replies on “Le Montparnasse : la fin du mythe

Laisser un commentaire