La Parenthèse ne peut être décrite comme un restaurant. Ce serait limiter le potentiel de cette structure partie de l’imagination et du vécu de sa propriétaire. Ici, on parle d’évasion selon son inspiration. Je vous raconte…

la parenthese, Abidjan, cote d'ivoire, serial foodie

La façade au ton austère a pour seul but de donner de l’ampleur à la visibilité du nom de l’enseigne. De nuit, c’est juste magnifique.

L’entrée est scindée en deux. L’escalier qui est superbe avec tous ces tableaux et son espace photo avec la sphère et le lustre et le salon « hashtag ». Ce salon est le lieu caméléon de l’espace. Il change de décoration au gré des envies de la propriétaire ou des circonstances (réception, mariage, baptême, évènement…).

la parenthese, Abidjan, cote d'ivoire, serial foodie

Le jour de ma visite, l’espace a épousé l’esprit berbère avec une décoration rappelant les tentes du Maghreb. Des couleurs chaudes, de la lumière tamisée, un musicien talentueux et surtout de la cuisine traditionnelle libanaise (mezze), à la sauce du chef.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les plats défilent aussi bons les uns que les autres, mes coups de cœur sont le « Kebe de poisson » et le « hommos » qui est parfait. On en viderait l’assiette.

Un beau moment, une belle expérience à vivre avant la fin du ramadan. 

Et, parce qu’on peut se déplacer au gré des envies, on se lève et on décide de découvrir la « table d’Épicure » l’espace gastronomique à la décoration épurée et aux menus surprenants. On voit que tout est fait pour donner latitude à l’assiette et au plaisir de la bouche. Pour les amoureux de bonne chère comme moi, c’est un endroit à absolument visiter !

Pour ceux qui veulent se poser calmement cigare en bouche et coupe de champagne en main, le « bar-lounge » est « l’endroit ». Il est admirablement décoré avec une bibliothèque. C’est juste impressionnant.

Pour moi qui aime lire, c’est carrément l’endroit où traîner, un cocktail de fruits frappés dans une main, un livre dans l’autre. 

Enfin l’endroit qui pour moi mérite un article à lui tout seul est le jardin suspendu à voir de jour ! je vous en parlerai bientôt…

Pour conclure, je dirai que de loin, cet espace, la Parenthèse est le must in aujourd’hui sur Abidjan. Un incontournable que vous devez inclure dans vos ballades pauses cafés, gastronomiques ou chill.

Note : 5/5

 

La parenthèse can not be described as a restaurant. This would limit the potential of this structure part of the imagination and experience of its owner. Here, we talk about escape according to his inspiration. I tell you …

The austere facade has the only purpose of increasing the visibility of the name of the sign. At night, it’s just beautiful.

The entrance is split in two. The staircase that is superb with all these paintings and its photo space with the sphere and the chandelier and the salon « hashtag ». This salon is the chameleon place of space. It changes decoration according to the desires of the owner or circumstances (reception, wedding, baptism, event …).

The day of my visit, the space married the Berber spirit with a decoration reminiscent of the tents of the Maghreb. Warm colors, subdued lighting, a talented musician and especially the traditional Lebanese cuisine (mezze), with the chef’s sauce.

The dishes are as good as each other, my favorites are the « fish kebe » and the « hommos » which is perfect. We would empty the plate.

A beautiful moment, a beautiful experience to live before the end of Ramadan.

And, because we can move according to the desires, we get up and we decide to discover the « table of Epicure » the gastronomic space with refined decoration and surprising menus. We see that everything is done to give latitude to the plate and the pleasure of the mouth. For lovers of good food like me, this is a place to visit!

For those who want to calmly settle down cigar in the mouth and champagne in hand, the « bar-lounge » is « the place ». It is beautifully decorated with a library. It’s just awesome.

For me, who likes to read, it’s really the place to hang out, a cocktail of fruits hit in one hand, a book in the other.

Finally the place that for me deserves an article all by itself is the hanging garden to see by day! I’ll talk to you soon …

To conclude, I will say that by far, this space, the Parenthesis is the must in today on Abidjan. A must that you must include in your coffee breaks, gourmet breaks or chill.

Rating: 5/5

Posted by:mamiemissivory

Je suis d'abord Ingénieur des industries agro-alimentaire ensuite blogueuse, content writer, écrivain de nouvelles à mes heures perdues, passionnée de cuisine et de tout ce qui s'y rapporte, de musique aussi et enfin de ce qui aurait du passer en premier à savoir la lecture.

Laisser un commentaire