Drink Trip épisode 21/Food Trip épisode 54

Je me suis rendue au nouveau restaurant THAIMAYA avec ma sœur Nadiaska et son petit ami. Pour son pot d’au revoir, je voulais faire les choses en grand d’où le choix d’un nouveau restaurant.

Le THAIMAYA est une fusion de restauration thaïlandaise et de restauration mexicaine. Ce restaurant est situé à Bietry non loin du célèbre glacier de Bietry et plus précisément dans la rue en face du Wafou.

Lorsque nous arrivons sur les lieux, ce qui me frappe de premier abord c’est l’accueil chaleureux des serveurs. Je reconnais là la bonne formation donnée par les propriétaires des lieux qui sont également ceux du Norima (merveilleux accueil également). Bref, je me sens à mon aise et il en est de même pour la très critique sœur et notre invité du jour.

La décoration est sobre et intimiste dans des tons chauds et sombres. Le lieu invite à la confidence, au partage.

Le restaurant se déclinant en deux espaces composés d’une salle au rez-de-chaussée et d’une mezzanine, nous choisissons de nous installer à l’étage.

En boisson (je sais que vous attendez ce moment avec impatience !) Je choisis de même que le petit ami de ma sœur un cocktail Mojito. Nadiaska elle prendra l’autre choix de cocktail non alcoolisé (parce qu’il n’y en a que deux) le nom m’échappe (je croyais l’avoir noté, ces congés ont altéré mon professionnalisme !), mais comme il n’y en a que deux vous n’aurez pas de mal à trouver.

12077130_10205046197731467_1925289511_n

Commençons par le Mojito. Il est doux, pas du tout pétillant. Il se laisse boire avec son gout délicat de citron, de menthe. Il est parfait. Je me retiens difficilement de l’engloutir d’un coup. Il coûte 3500 FCFA.

12119901_10205106766365645_7114691587957322827_o

Le deuxième cocktail est couleur orange foncé. On y retrouve des gouts de sirop de grenadine, d’agrumes entre autres. À part cette impression qu’il manque quelque chose qui peut rendre ce cocktail inoubliable, il est buvable. On se souvient surtout qu’il est sucré.

12138382_10205106776885908_7355250938201011946_o

En entrée, nous prenons un plat de Guacamole aux lardons et à l’ananas. Ici, je dis : explosion de saveurs. Une réussite (OK j’adore le Guacamole donc il se pourrait que je ne sois pas impartiale). C’est une association de salés et de sucrés qui se marient à merveille pour nous donner le sourire. Nous avons adoré !

En plat de résistance, je choisis un poulet au curry penang, ma sœur elle prend de l’enchilada à la viande hachée et enfin son petit ami choisit un Riz mix.

12077166_10205046198011474_1332096527_n 12064435_10205046197971473_1885783716_n

Le poulet au curry penang coûte 6000 FCFA. Il vient avec du riz blanc et se présente dans un petit récipient en terre cuite. C’est une spécialité Thailandaise (je sais que vous l’avez deviné). L’aspect de la sauce me rappelle plus une sauce arachide ou pistache qu’une sauce au curry. Selon le menu ce plat fait partie des moins épicés, mais dans ma bouche ce terme n’est pas véridique vu qu’à chaque bouchée je bois de l’eau. Bref, c’est une expérience difficile. Pour ne rien arranger, la sauce a vraiment un goût de sauce pistache. je me dis que d’autres que moi pourront l’apprécier.

12083900_10205046197811469_538779007_n 12081604_10205046197771468_1909451097_n

L’enchilada de ma sœur coûte 8000 FCFA. Il est composé d’une tortilla du style pizza en un peu plus souple avec en surface du fromage fondu et de la sauce tomate. Il est fourré à l’intérieur de viande hachée. Il est servi avec une sorte de riz gras et du fromage blanc aigre, une sorte de sauce tomate et des haricots rouges. Ma sœur décrit l’enchilada comme une pizza à la viande au fromage et à la sauce tomate. Vu qu’elle n’aime pas la pizza, cela est dur pour elle de finir, mais son petit ami qui lui aime la pizza a pu me situer en me disant qu’en terme de classification de pizza celle-là est moyenne. Le riz lui que je goute n’est pas bon seul. Je me dis qu’il faut obligatoirement l’associer aux autres ingrédients pour retrouver une saveur typique du Mexique. Je n’ai pas fait le test donc je ne vais pas en parler. En termes de quantité par contre pour les grands gourmands c’est l’idéal puisque c’est très copieux.

12081377_10205046197931472_1299386796_n

Finissons avec le Riz Mix qui coûte 8000 FCFA. Ce riz est composé de champignons, de poulet, de légumes et de plein d’autres choses qui font de lui un super riz cantonais. Il est bien assaisonné et a très bon goût. Ma sœur pense qu’elle aurait dû prendre celui-là. Son petit ami lui est aux anges. Il savoure son repas avec le sourire et moi qui savoure en même temps que lui une bouchée de ce riz le comprends.

Le THAIMAYA gagnerait à s’améliorer pour ravir encore plus la clientèle surtout avec des choix aussi exotiques que la cuisine thaïlandaise et la cuisine mexicaine. De même, garnir un peu plus la carte des cocktails non alcoolisés pour nous qui ne buvons pas d’alcool serait un plus.

Pour qui ? Les couples, les amis, les groupes d’amis, une première rencontre avec l’élue de son coeur

Quand ? Les fins de journées en semaine, les samedis soirs

Budget ? À partir de 10000 FCFA (prévoir 15000 FCFA par prudence)/personne.

Où ? Bietry dans la rue en face du Wafou

Note : Service 9/10 Menu 7/10 Décor 8/10

For those who speak english, it’s here:

I visited the new restaurant THAI MAYA Nadiaska with my sister and her boyfriend. For its pot goodbye, I wanted to do it big hence the choice of a new restaurant. The THAIMAYA is a Thai fusion restaurant and Mexican restaurant. This restaurant is located near the famous Bietry glacier Bietry and specifically on the street in front of Wafou.

When we arrive on the scene, what strikes me first is the warm welcome of servers. I recognize the right training given by the owners of the premises which are also those of Norima (wonderful welcome also). In short, I feel at ease and it is the same for very critical sister and our guest of the day.

The decor is simple and intimate in warm, dark tones. The place invites to confidence, sharing.

The restaurant is available with a two compound space in a room on the ground floor and a mezzanine, we choose to settle on the floor.

Beverage (I know you are waiting forward to it!) I choose as the boyfriend of my sister a Mojito cocktail. Nadiaska she will take the other choice of non-alcoholic cocktail (because there are only two) name escapes me (I thought I had noted, these leaves have altered my professionalism!), But as a ‘There are only two you will not have trouble finding.

Start with the Mojito. It is soft, not at all sparkling. He lets drink with the delicate taste of lemon, mint. He is perfect. I hardly restrain myself to swallow at once. It costs 3,500 FCFA.

The second cocktail is dark orange. Included are grenadine syrup tastiest, citrus and others. Apart from that impression that it lacks some thing that can make this unforgettable cocktail, it is drinkable. We remember above all that is sweet.

For starters, we take a dish of Guacamole with bacon and pineapple. Here, I say the explosion of flavors. Successful (OK, I love Guacamole so it could be that I am not impartial). It is a combination of salty and sweet, which blend perfectly to give us a smile. We loved it!

As a main course, I chose a chicken Penang curry, my sister, she takes enchilada with minced meat and finally her boyfriend chooses a mix Rice.

Penang curry chicken costs 6,000 FCFA. It comes with white rice and comes in a small container terracotta. It is a Thai specialty (I know you’ve guessed). The appearance of the sauce remembers a peanut pistachio sauce or a curry sauce. According to the menu this dish is one of the less spicy, but in my mouth this term is not seen as true every bite I drink water. In short, it is a difficult experience. To make matters worse, the sauce really has a pistachio sauce taste. I think that other than I can appreciate.

The enchilada of my sister costs 8,000 FCFA. It consists of a tortilla pizza style a little more flexible surface with melted cheese and tomato sauce. It is stuffed inside of minced meat. It is served with a sort of rice and fat sour cream, cheese, a kind of tomato sauce and red beans. My sister described enchilada like a pizza with meat and cheese in tomato sauce. Since it does not love pizza, this is hard for it to end, but her boyfriend who loves her pizza was able to locate me by saying that in terms of pizza classification this one is average. The rice tasted her I is not good alone. I think it is mandatory to associate it with the other ingredients to find a typical Mexican flavor. I have not taken the test so I will not talk about it. In terms of quantity against greedy for large it is ideal as it is very filling.

Let’s finish with Rice Mix, which costs 8,000 FCFA. This rice is made from mushrooms, chicken, vegetables and many other things that make him a great fried rice. It is well seasoned and very tasteful. My sister thinks she should have taken that one. Her boyfriend is thrilled him. He enjoys his meal with a smile and I who relishes the same time as him a bite of the rice understand.

The THAIMAYA win to improve to delight more customers especially with such exotic choices Thai cuisine and Mexican cuisine. Similarly, garnish a little map of non alcoholic cocktails for us who do not drink alcohol is a plus.

For who ? Couples, friends, groups of friends, a first meeting with the election of his heart

When ? The fine days in the week, Saturday night

Budget? From 10000 FCFA (15,000 FCFA predicts Caution) / person.

Where ? Bietry in the street in front of Wafou

Note: Service 9/10 Menu 7/10 Decor 8/10 

7 replies on “THAIMAYA

  1. Bonjour. je m’inquiétais de ne plus vous lire.

    Difficile d’apprécier 2 cuisines étrangères (car il y s’agit bien de 2 cuisines bien séparées) et non de fusion (qui impliquerait un mélange des 2).
    J’ai une petite passion pour THAIMAYA même si on peut me taxer de manque d’objectivité quand il s’agit de Christelle VOUGO (avec son impressionnante récente création : le traiteur et le gros camion noir qui sillonne les voies d’Abidjan) et de Frank ANET.
    Je m’y suis rendue une bonne dizaine de fois voire 15 et me suis concentrée sur le Thaï à l’exception de l’enchilada à la viande hachée qui ne m’a pas séduite, ce qui ne remet pas en cause la qualité : je ne suis pas une grande fan des enchiladas, mais n’en ayant plus mangé depuis fin décembre 1997, date à laquelle je quittais Washington, DC je voulais voir si mon goût avait évolué. J’ai aussi piqué dans l’assiette de mon voisin ou voisine plusieurs tostadas et ai aimé. je retiens le mélange lardons/ananas pour ma prochaine visite.

    Du côté thaïlandais, j’ai aimé tout ce que j’ai testé , en particulier les 2 soupes, la cuisse de poulet farcie, la salade au soja, les calamars, le mérou grillé sauce sathé, le canard croustillant (ma plus grande passion : je m’attendis à une approximation de canard laqué chinois : aucun rapport c’est réellement croustillant sans être laqué. Et je m sens si privée de canard à Abidjan.
    J’espère que vous pourrez retourner à THAIMAYA et vous laisser emporter par ses saveurs inhabituelles.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Béatrice !

      Merci de ce retour et oui je referai l’expérience pour ne pas rester sur une mauvaise note. J’adore Christelle Vougo et Franck Anet non seulement pour ce qu’ils nous font découvrir mais aussi pour l’exemple qu’ils donnent.

      De ce fait, ils se doivent d’avoir une deuxième chance avec leur nouveau bébé. Je testerai vos suggestions en espérant partager votre avis.

      À bientôt !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s