La neuvième édition du festival des grillades s’est déroulée au palais de la culture d’Abidjan du samedi 10 au dimanche 11 septembre.


Je m’y suis rendue le samedi et j’ai été surprise par le changement d’entrée. Au lieu de l’entrée principale du palais de la culture c’est une entrée à côté traversant un garage pour donner sur l’espace lagune que nous avons emprunté mes amis et moi.

L’équipe de sécurité s’occupant de faire entrer les participants après vérification était un peu trop agressive à mon goût. Je me suis sentie comme un bœuf mené à l’abattoir avec des ordres comme ouvrez votre sac ! Videz le ! Passez ! Entrez bref ce n’était pas très tendre.

Ensuite, j’ai du monter un monticule de terre noire qui m’a légèrement essoufflée avant d’enfin voir les espaces de restaurations.

Comme chaque année ce festival est le rendez vous du tout Abidjan et le rater en est presqu’un sacrilège. Cette année, malgré la pluie, les ivoiriens étaient au rendez vous.

Le festival a couvert une grande partie du palais de la culture ce qui est pour moi synonyme d’évolution. De nombreux stands étrangers sont la preuve que la renommée du festival va au delà de nos frontières.


Au programme il y avait des grillades, des braises, des soupes, des spécialités d’ici et d’ailleurs, des amis et connaissances aussi et notre cher DJ BDK qui au platine a fait danser tout le monde, même ceux qui comme moi n’aime pas bouger.

Ce que je déplore en plus de l’entrée à la prison break c’est l’absence de wifi, mais on ne peut pas tout avoir.

Au final cet événement reste une belle expérience autant visuelle que goûteuse et j’y serai à la 10 ieme edition.
For those who speak english, it’s here :
The ninth edition of the festival barbecues took place at the Palace of the Culture of Abidjan Saturday 10th to Sunday September 11th.

I went there on Saturday and I was surprised by the input change. Instead of the main entrance of the Palace of Culture is a side entrance to a garage to give through the lagoon area we borrowed my friends and me.

The security team involved in bringing the participants after checking was a bit too aggressive for my taste. I felt like an ox led to the slaughter with orders as open your bag! Empty! Spend! Enter brief was not very tender.

Then I had to ride a black earth mound me slightly breathless before finally see the restoration of areas.

Like every year this festival is the meeting of all Abidjan and miss is almost a sacrilege. This year, despite the rain, the Ivorian got together.

The festival has covered much of the Palace of Culture that is to me synonymous with evolution. Many foreign stands are proof that festival fame goes beyond our borders.

On the program there were grilling, coals, soups, specialties from here and elsewhere, also of friends and acquaintances and our dear DJ BDK which platinum has everyone dancing, even those like me n loves to move.

What I deplore in addition to the break entry to prison is no wifi, but you can not have everything.

Ultimately this event remains as a beautiful visual experience that tasty and I will be the 10 th edition.

2 replies on “Festival des grillades 2016, la nouvelle version.

  1. Voilà un festival des grillades digne de ce nom, j’aurais aimé être là miam miam 😉 . Dommage qu’il y a eu « l’entrée à la prison break c’est l’absence de wifi  » mais comme tu dit on ne peut pas tout avoir. 🙂
    Bisous!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s