Le Grand Large, meilleur restaurant gastronomique et meilleure cuisine européenne sur Abidjan (Abidjan Restaurant Awards) est une enseigne qui n’a pas besoin de publicité sur les bords de notre très chère lagune Ébrié. Dans le cadre d’un événement dont je vous parlerai sous peu, j’ai eu à m’y retrouver. Ce que j’y ai vecu ne peut s’expliquer aisément, mes talents de rédactrice essayeront pourtant de vous approcher au plus près de ces saveurs qui nous ont rendus bouche bée au Grand Large ce jour là.

Bouchées bouche bée au Grand Large

Il est 8 h 30 quand j’entre sur Abidjan. Je suis de retour d’un voyage d’une journée et demi à Yamoussoukro pour Nestlé. Épuisé, grippée, frappée par une conjonctivite virale qui m’oblige à arborer des lunettes noires hyper rétro, je dois rentrer chez moi à la Riviera, prendre une douche rapide et me rendre au Grand Large pour cet événement dont je vous parlerai bientôt.

J’enfile ce qui me tombe sous la main, un agencement de pièces très colorées une veste noire, mes mules, mon éternel sac a main et je suis partie, lunette sur les yeux pour mon rendez-vous au Grand Large.

Dans la salle, les choses ont bien avancé et je me demande pourquoi finalement je ne suis pas restée à la maison pour dormir et laisser mon corps se régénérer (je suis une ancêtre lointaine des dragons ball Z). Je ne savais pas encore que j’allais vivre une expérience unique !

Au menu, il y a une entrée, un plat et un dessert. Je connais déjà la cuisine du restaurant que je trouve plus qu’excellent. Mais, quand je prends la première bouchée de ce dessert confectionné pour le futur event par le chef, je ferme les yeux. C’est jouissif, c’est violent et doux à la fois, bref, quand on parle de « mettre le paquet » le chef l’a fait. Il a tout donné et je retiens mes mots sinon je risque je dire des bêtises lool.

Pour moi après un tel niveau, on ne pouvait faire mieux. Je me mettais le doigt dans l’œil apparemment. Le plat a fait mieux, il a juste tout cassé ! Je ne suis pas très viande à point, en bonne Africaine je suis pour du bien cuit. Mais quand j’ai mis ce morceau de viande dans ma bouche, ce morceau arrosé de sauce, j’ai fixé le chef et il a su, j’ai su, on a tous su. Deux émotions aussi intenses pour une malade il y a de quoi se faire hospitaliser lol, mais je suis restée debout des étoiles pleins les yeux.

Je me suis permis un petit plaisir à savoir le mérou à la façon du chef et sa sauce beurre citronnée et un délicieux cocktail sans alcool maison. Un plaisir plus léger pour calmer les émotions. Même là, je crois que je mangeais les yeux fermés. Une sauce comme on fait plus qui se marie comme un gant à la fraîcheur de ce mérou accommodé au plus simple. Un menu avec boisson et eau à environ 30 000 FCFA (je pense vu qu’au moment de payer un gentleman m’a offert mon repas me laissant totalement sans voix).

Le Grand Large c’est juste après la mairie de Marcory sur la gauche en face de la lagune après l’arrêt de bus. On ne peut manquer ce restaurant. Prévoir au moins 25 000 FCFA par personne. 

Le Grand Large, best gourmet restaurant and best European cuisine Abidjan (Abidjan Restaurant Awards) is a brand that needs no advertising on the shores of our beloved Ébrié lagoon. As part of an event I will talk about shortly, I had to find myself. What I lived there can not be explained easily, my writing skills will try to approach you closer to the flavors that made us speechless at the Grand Large that day.

Bites mouthed at the Grand Large

It is 8:30 am when I enter Abidjan. I’m back from a day and a half trip to Yamoussoukro for Nestlé. Exhausted, seized, hit by a viral conjunctivitis that forces me to wear glasses ultra retro, I have to go home to the Riviera, take a quick shower and go to the Grand Large for this event which I will talk about soon.

I put everything I can on hand, an arrangement of very colorful pieces, a black jacket, my mules, my eternal handbag and I left, glasses on my eyes for my rendezvous at the Grand Large.

In the room, things are well advanced and I wonder why I ultimately did not stay home to sleep and let my body regenerate (I’m a distant ancestor of the dragon ball Z). I did not know yet that I was going to live a unique experience!

On the menu, there is an appetizer, a main course and a dessert. I already know the cuisine of the restaurant that I find more than excellent. But when I take the first bite of this dessert made for the future event by the chef, I close my eyes. It is enjoyable, it is violent and sweet at the same time, in short, when one speaks about « put the package » the chief did it. He gave everything and I remember my words otherwise I risk I say stupid lool.

For me after such a level, we could not do better. I put my finger in the eye apparently. The dish did better, it just broke everything! I’m not very meaty, in good African I’m for good cooked. But when I put this piece of meat in my mouth, this piece sprinkled with sauce, I fixed the chef and he knew, I knew, we all knew. Two emotions as intense for a patient there is enough to be hospitalized lol, but I remained standing full of stars.

I allowed myself a little pleasure to know the grouper in the style of the chef and its lemon butter sauce and a delicious cocktail without home alcohol. A lighter pleasure to calm emotions. Even there, I think I was eating with my eyes closed. A sauce as longer getting married like a glove to the freshness of the grouper accommodated it simple. A menu with drink and water at about 30,000 FCFA (I think that when paying a gentleman offered me my meal leaving me totally speechless).

The Grand Large is just after the Marcory Town Hall on the left in front of the lagoon after the bus stop. We can not miss this restaurant. Provide at least 25,000 FCFA per person.

3 replies on “Bouchées bouche bée au Grand Large

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s