Drink Trip épisode 18 / Food Trip épisode 49 :

IMG_2026 IMG_2027Salads et Sun (anciennement Salads et Subs) se situe dans la commune du Plateau à la rue du commerce sur l’alignement de Novotel. Je connais le restaurant grâce à Hellofood et j’y ai déjà mangé une fois à une époque où je n’étais pas encore blogueuse.

Avec ma clique, et un ami blogueur, je décide de repartir à la découverte de cet endroit que j’ai beaucoup appréciée à l’époque.

IMG_2030 IMG_2031 IMG_2033Nous nous retrouvons à quatre sur une table pas loin de l’entrée. La décoration déjà est assez belle entre art africain et modernisme avec des couleurs gaies. L’endroit se décline en deux salles, un rez-de-chaussée et un étage de style mezzanine où se trouve le bar.

La serveuse nous accueille avec le sourire et nous donne les cartes. Le menu est riche (très). On a vraiment le choix et c’est intéressant de ne pas se sentir limité. En boisson, je commande un cocktail à base de baobab, mes sœurs prennent chacune un jus d’orange et mon ami un Mojito. En entrée, je prends des ailerons de poulets, Nadiaska prend elle des boulettes croustillantes de poulet à la sauce aigre-douce, mon ami ne prend pas d’entrée et notre dernière prend également des ailerons de poulet. En plat de résistance, Nadiaska, mon ami et moi prenons des sandwichs qui sont dans l’ordre : les sub indian, parmigiana et philly cheese. Notre dernière Tatouska prend elle des pancakes. Pour finir Tatouska prend une crème brulée, mon ami des œufs brouillés et moi, un smoothie mangue. Nadisaka en reste là.

Commençons par les boissons.

IMG_2035Les jus d’orange sont bons (2000 FCFA), pas aigres du tout, avec le sucre à la bonne dose. Mes sœurs ne s’en sont pas plaintes.

IMG_2034Le cocktail à base de baobab, d’une couleur rosée (je ne me souviens plus de tous les ingrédients) est à la première gorgée, sujet à un réflexe de rejet, puis d’interrogation pour finalement nous installer dans une habitude gênante. Je ne sais pas trop quoi en penser, mais il se termine (pas aisément) vu que je l’ai fini. Ce que je retiens c’est surtout un arrière-gout aigre (oui)

IMG_2038Le Mojito pris par mon ami tend plus vers une citronnade avec de la menthe qu’autre chose. On ne retrouve pas le côté glacé des Mojitos (tonne de glace pilée) que je connais et c’est un peu dépaysant, mais ça se laisse également boire et bien mieux que le mien. Mais pour ceux qui ont l’habitude de boire des Mojitos en ville, celui-là vous surprendra.

Passons maintenant aux entrées.

IMG_2039 Les boulettes croustillantes de poulet (3000 FCFA) sont délicieuses surtout au niveau du côté croustillant qui se fait sentir. L’association de la surface craquante sur l’intérieur fondant est une réussite. La sauce aigre-douce qui les accompagne leur va comme un gant. Ma sœur adore et savoure.

IMG_2036Les ailerons de poulets (3000 FCFA) sont différents de ce qu’on retrouve fréquemment, et différents de ceux que j’avais mangés à ma première visite. Je ne sais trop qu’en penser. Les termes comme absence de chairs, vide dans le plat ou encore dépaysement me passent à l’esprit. Dieu merci malgré ces points négatifs, le peu de chair est tendre. Ça n’efface pas le manque de goût par contre.

Côté plat de résistance, les choses se passent mieux.

IMG_2044Le sub indian (3000 FCFA) composé de poulet, de salade, de mozzarella, de tomate et de sauce tikka est extra. Le pain est tendre à souhait et à la première bouchée on est transporté par des saveurs de sauce exotique qui se marient parfaitement avec les morceaux de blancs de poulet, les légumes. Le fromage loin d’être un intrus, nous fond dans la bouche et donne à cette sauce un équilibre. Bref, c’est un sub qui ne manque pas de charme.

Le sub parmigiana (3500 FCFA) est lui composé de poulet pané, de parmesan, de mozzarella, et de sauce marinara. Comme son nom l’indique, ce sub a des tendances italiennes. La sauce marinara qui enrobe les ingrédients ne prête pas à confusion. Cette sauce salée et un peu sucré sur des morceaux de poulets panés et des fromages fondus faits de ce sub, une tuerie. Je ferme les yeux à la première bouchée subjuguée par un mariage aussi parfait. Je ne vous demande pas, je vous ordonne de le commander si vous passez par ce chaleureux restaurant (lol).

IMG_2040Le sub philly cheese (3500 FCFA) est pour moi le sub de l’homme pur et dur ! Filet de bœuf, oignon, poivron, champignon et fromage en sont les composants. Ici, il n’y a pas de sauce, mais il y a une alliance parfaite de composants qui, lorsqu’ils sont associés, donnent un résultat magique. Imaginez dans votre bouche du tendre filet de bœuf juteux, du fromage fondu moelleux, l’élasticité des champignons et le croquant des oignons et des poivrons. Tout ça en une bouchée humm c’est sexy (OK ! on se ressaisit).

IMG_2037Finissons les plats de résistance avec le pancake au miel (2000 FCFA). Tendresse, sentiment de confort, impression de devenir un bébé, joie incontrôlée. Voici mon descriptif du pancake.

La dernière étape de notre food trip ce sont les desserts. Le pancake doit normalement se trouver là, mais bon lol.

IMG_2041La crème brulée (3000 FCFA). Avec une surface parfaitement flambée, une croute qui se casse pour dévoiler la crème juste cuite cette crème est de loin la meilleure que je consomme. Elle détrône celle du Kallisté (désolée) haut les mains. Tatouska hésitante au début, ne regrette pas son choix.

IMG_2045Les œufs brouillés font gémir de bonheur à la première bouchée. Là, je dirai que le cuistot à la main franchement. C’est le genre de nourritures qu’on mange quand on a le cœur brisé et qui nous efface la mémoire définitivement. Mon ami est aux anges, moi je me retiens de l’assommer pour lui voler son assiette.

IMG_2043Enfin le smoothie mangue. Si vous voulez un smoothie un vrai, allez à Salad et Sun. C’est là-bas que vous trouverez un smoothie qui respecte la définition du terme smoothie bien trop souvent confondue avec jus de fruits un peu épais (voir fluide). Un vrai de vrai avec ce gout de mangue qui se sent et cette densité qui emplit presque le ventre. Un succès ? Oui !

En conclusion pour cette soirée entre famille et ami dans les éclats de rire et les saveurs enchanteresses, Salads et Sun ne m’a pas déçu du tout et je vous conseille vivement cet endroit discret, intimiste qui laisse en bouche des saveurs qui marquent.

Pour qui ? Les hommes d’affaires dans le cadre d’un rendez-vous, les couples, les amis (comme nous), la famille, les amateurs de bonne chère.

Quand ? Entre midi et deux, en soirée, les week-ends (le restaurant abrite des soirées Jazz à ne rater sous aucun prétexte)

Budget ? À partir de 5000 FCFA

Où ? Plateau rue du commerce sur l’alignement du Novotel

Note : Service 8/10 Menu 8/10 Décor 7/10

If you speak english, it’s here :

Salad and Sun is located in the town of Plateau on Trade Street on aligning Novotel. I know the restaurant through Hellofood and I have already eaten once a time when I was not yet a blogger. With my clique, and a blogger friend, I decided to start to discover this place that I really appreciated at the time. We meet four on a table not far from the entrance. The decor is beautiful enough already between African art and modernism with cheerful colors. The place is divided into two rooms, a ground floor and a loft style floor where the bar is located. The waitress greets us with a smile and gives us the cards. The menu is rich (very). We really have a choice and it is interesting to not feel limited. In drink, I order a cocktail of baobab, the sisters each takes an orange juice and my friend a Mojito. As a starter, I take chicken wings, it takes Nadiaska crispy dumplings chicken, sweet and sour sauce, my friend takes no input and also taking our last chicken wings. As a main course, Nadiaska, my friend and I take sandwiches that are in order: the Indian sub, and Philly cheese parmigiana. Our last Tatouska takes her pancakes. Finally Tatouska takes a creme brulee, my friend and I scrambled eggs, a mango smoothie. Nadiaska remains there. Let’s start with drinks. The orange juice is good, not bitter at all, with sugar at the right dose. My sisters are not complaining. The cocktail of baobab, a pink color (I can not remember all the ingredients) is at the first sip, subject to rejection reflex, and then query to finally settle in an awkward habit. I do not know what to think, but it ends (not easily) saw that I finished. What I remember is mainly a sour aftertaste (yes)

Mojito made by my friend tends more towards lemonade with mint than anything else. We do not find the glossy side of Mojitos (ton of crushed ice) and I know it’s a little disorienting, but it also lets drink and much better than mine. But for those who have the habit of drinking Mojitos in town, this one will surprise you. Now for the entries.  Crispy chicken meatballs are delicious, especially on crusty side that is felt. The combination of crispy surface on the inside flux is a success. The sweet and sour sauce that accompanies fits them like a glove. My sister loves and relishes. Chicken fins are different from what is commonly found, and different from those I had eaten my first visit. I do not know what to think. Terms such as lack of chairs, empty flat or disorientation pass to mind. God, thank you, despite these negative points, the little flesh is tender. It does not erase the bad taste by cons. Side dish, things are better. The sub Indian made chicken salad, mozzarella, tomato and tikka sauce are extra. The bread is soft at will and at first bite one is transported by exotic sauce flavors that blend perfectly with the pieces of chicken breast, vegetables. Cheese fare from an intruder, we melt in the mouth and gives this sauce a balance. In short, it is a sub that does not lack charm. The parmigiana sub is it composed of breaded chicken, Parmesan, mozzarella, and marinara sauce. As the name suggests, this sub has Italian trends. The marinara sauce that coats the ingredients do not cause confusion. This salty and slightly sweet sauce with pieces of breaded chicken and melted cheese made from this sub, a killer. I close my eyes at first bite subjugated by marriage also perfect. I do not ask you, I order you to order if you go through this friendly restaurant (lol). The sub Philly cheese sub for me is the pure and hard man! Beef tenderloin, onion, bell pepper, mushroom and cheese are the components. Here there is no sauce, but there is a perfect combination of components that, when combined, give a magical result. Imagine in your mouth tender, juicy beef tenderloin, cheese softness, elasticity of mushrooms and crispy onions and peppers. All in one bite humm is sexy (OK! It is recovering). Let’s finish the entrees pancake with honey. Tenderness, comfortable feeling, feeling of becoming a baby, uncontrolled joy. Here is my description of the pancake. The last leg of our trip is food desserts. The pancake should normally be there, but good lol. The creme brulee. With a perfectly soaring surface a crust that breaks to reveal just cooked cream this cream is by far the best I consume. It dethrones that of Kallisté (sorry) Hands up. Tatouska hesitant at first, does not regret his choice. The scrambled eggs are moaning happiness at first bite. There, I will say that the cook hand frankly. This is the kind of food you eat when you have a broken heart and that erases our memory forever. My friend is in heaven, I hold me to knock him out to steal his plate. Finally mango smoothie. If you want a real smoothie, go to Salad and Sun. It is there that you will find a smoothie that meets the definition of smoothie too often confused with a thin juice (see fluid). A real one with this mango taste that feels and this density that almost fills the belly. A success ? Yes !

In conclusion to this evening with family and friends in the laughter and the enchanting flavors, Salad and Sun did not disappoint me at all and I highly recommend this quiet place, intimate leaving in the mouth flavors that mark. For who ? Businessmen in the context of an appointment, couples, friends (like us), family, lovers of good food. When ? Between noon and two in the evening, on weekends (the restaurant is home to Jazz evenings will be missed) Budget? From 5000 FCFA Or ? Trade Street plate on the alignment of the Novotel Note: Service Menu 8/10 8/10 7/10 Decor

10 replies on “SALAD AND SUN OR SUN IN PLATES

  1. Merci Mamie MissIvory des commentaires. Beaucoup de compliments qui me font rougir de plaisir surtout les crispy chicken balls ma création!
    Pour les chicken wings vous avez raison : ils sont misérables. Ils font vraiment pitié! Il y a longtemps qu’ils m’énervent. Il va falloir que je me décide soit à les supprimer soit à modifier la recette et le fournisseur des ailerons de poulet.
    Le Virgin Mojito se fait chez nous avec du soda water (et non de la limonade comme dans beaucoup d’établissements à Abidjan) + sucre de canne + sirop de citron. Sur la photo. il n’était pas bien beau, certainement fin de journée la menthe manquait. Nous en avions vendus beaucoup à midi et dans l’après-midi. Dès 17h difficile de trouver de la menthe au Plateau . pas une excuse : ON vous en doit UN à votre prochaine visite.
    Le JFK cocktail que vous aviez choisi a en effet un arrière-goût aigre qui provient de la bière (sans alcool) qui est un de ses composants principaux avec le baobab, le yaourt (maison), un peu de limonade et le filet de grenadine. Goût particulier qu’on peut aimer (personnellement j’aime beaucoup alors que je ne suis pas cocktail du tout) ou détester.
    En plus de deux salles (rez-de-chaussée et un étage de style mezzanine où se trouve le bar) il y a une salle privée d’une capacité d’une quinzaine de personnes : en plus d’être favorite des couples, amis ou collègues qui veulent être tranquilles, elle est prisée pour les rendez-vous d’affaires, mariages ou réunions. Elle est utilisée trois par semaine pour des cours d’anglais.
    Merci encore : vos descriptions sont parfaites : très vivantes; vos photos excellentes.

    J'aime

    1. Je crois qu’à l’instant j’ai un sourire grand comme ça! Merci Béatrice pour ce commentaire qui me touche à un point que vous ne pouvez imaginer. Je suis heureuse d’avoir su transcrire sans faillir ce que nous avons ressenti lors de notre visite chez vous. Merci.

      J'aime

  2. Vous! oui Vous!!!
    Vous allez être responsable d’une épidémie d’obésité à Abidjan sous peu… C’est méchant d’écrire comme ça sur la bouffe…on ne peut pas ne pas avoir envie d’y aller aussi après vous avoir lue…et le style d’écriture…j’adore! (la description du Sub Philly Cheese en bouche m’a fait saliver à un point!) Votre plume me fait toujours penser aux critiques de cuisine occidentaux que l’on retrouve dans les New York times et autres…! Mais c’est méchant de votre part de nous donner tant d’envies! Surtout, Continuez!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s